Le discours du Président Bartolone devant le Congrès calédonien

Le Président de l’Assemblée Nationale s’est adressé ce matin aux élus du Congrès calédonien. 

 Dans un discours volontairement consensuel, il a choisi de ménager les groupes loyalistes et indépendantistes, en affirmant que « l’État n’est pas partisan ni socialiste ». « Il est impartial et c’est justement parce qu’il est impartial, qu’il peut être pleinement engagé à vos côtés et donc qu’il n’est pas simplement attentiste ».

Avant de poursuivre : « Comme le Premier ministre, Manuel Valls, en a pris l’engagement, le débat parlementaire qui va s’ouvrir au Sénat puis à l’Assemblée nationale sera mis à profit, dans un esprit de dialogue et d’ouverture, pour lever ce qui aujourd’hui apparaît à certains d’entre vous comme des obstacles juridiques importants. Je compte m’y investir personnellement ».

En bas la page 18, merci de lire : « Ce débat exige de tous sérénité, responsabilité et participation. « 

discours_pdt_bartolone_congres_nc__pdf.pdf Discours Pdt Bartolone Congrès NC .pdf.pdf  (245.82 Ko)

 Frédéric Dhie
www.ncpresse.nc

 

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close