Le fare Manihini n’est plus qu’un tas de ruines…

Les engins de démolition sont entrés en action ce samedi matin sur le front de mer de Papeete.

Ce haut lieu de la vie touristique polynésienne accueillait jusqu’ici les deux groupements de promotion et d’animation touristique de la destination ainsi que le ministère du Tourisme. Les mamas s’adonnaient à la vente d’objets artisanaux à l’occasion du passage des paquebots de croisière.

Depuis quelques semaines, les entités officielles ont trouvé refuge au sein de la gare maritime dans la perspective des travaux de déconstruction réalisés par le Port autonome propriétaire du site.

A la place du Fare Manihini, le Pays a donné son feu vert à la réalisation d’un Terminale de croisière digne de ce nom où nos visiteurs pourront débarquer en toute sécurité. A terme, ils pourront même accéder directement au marché grâce à une passerelle aérienne.

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close