Le FEI encore sollicité pour réduire la fracture numérique

Subvention du Fonds exceptionnel d’investissement (FEI) à hauteur de 367 millions de Fcfp pour la deuxième phase du projet d »installation du câble sous-marin raccordant certaines îles des Tuamotu et des Marquises.

Pour réduire la fracture numérique entre Tahiti et ces îles raccordées au réseau POLYSAT, il est envisagé en tenant compte de la concentration géographique des archipels, de la distance entre les îles et des projets de développement économiques identifiés de raccorder par câbles sous-marins et réseau de faisceaux hertziens l’île de Tahiti à d’autres îles des archipels.

Par câble sous-marin, il s’agit de Nuku Hiva et Hiva Oa, aux Marquises, ainsi que Rangiroa, Manihi, Takaroa, Apataki, Fakarava, Makemo et Hao aux Tuamotu. Par réseau de faisceaux hertziens, sont concernées aux Marquises à Nuku Hiva, Ua Pou et Ua Huka, ainsi que Tahuata à Hiva Oa, l’île de Fatu Hiva faisant l’objet d’une étude spécifique. Pour les Tuamotu, ce type de réseau sera mis en place à Rangiroa, Tikehau, Manihi, Ahe, Takaroa, Takapoto, Apataki, Arutua et Kaukura, Fakarava, Faaite, Hao et Amanu.

L’ensemble de cette opération est estimée à près de 6 milliards Fcfp. La phase « études » d’un montant de 250 millions de Fcfp a bénéficié d’une participation financière de 125 millions Fcfp du fonds exceptionnel d’investissement (FEI) pour 2016. La seconde phase de ce projet qui correspond aux dépenses portant sur les stations terminales télécoms (la construction, l’énergie, la climatisation, les réseaux de faisceaux hertziens, le génie civil pour le raccordement des stations terminales télécoms et des réseaux hertziens au système de câble) est, quant à elle, évaluée à 1 milliard Fcfp.

Cette deuxième phase va bénéficier d’une subvention du fonds exceptionnel d’investissement (FEI) pour 2017 d’un montant de 367 millions Fcfp, soit 35% du montant de l’investissement. Un projet de convention en ce sens est prévu. Il sera soumis à l’approbation préalable de l’Assemblée de la Polynésie française.

(extrait CM)

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close