Le gouvernement à la rencontre des tavana des Tuamotu de l’Est

 

Le président Edouard Fritch accompagné des ministres Tearii Alpha et Luc Faatau s’est rendu, dimanche et lundi, à Tatakoto pour ouvrir les Jeux inter-îles rassemblant les jeunes des communes de Puka Puka, Napuka, Hikueru, Reao, Tureia, Nukutavake et de Tatakoto. 

Arrivée dans la matinée de dimanche à Tatakoto, la délégation gouvernementale a été accueillie par les différents maires des atolls participants aux Jeux. Ensemble, avant les cérémonies d’ouvertures des Jeux, ils ont profité de la présence de plusieurs membres du gouvernement pour visiter différents sites présentés par le maire de Tatakoto pour de futurs projets.

Le maire Ernest Teagai a pu présenter le site communal sur lequel il envisage de faire construire une vigie sur pilotis afin d’y installer une surveillance permanente du lagon de Tatakoto, désormais fermé à la pêche commerciale du pahua sauvage. En effet, la population a constaté une baisse inquiétante du stock de pahua due conjointement à la pêche commerciale et aux effets du réchauffement des eaux du lagon. A cet égard, le conseil municipal et la population ont décidé un commun accord d’instaurer un « rahui » de trente ans sur le stock naturel du lagon. Le maire a précisé que ce rahui ne touche pas les bénitiers d’élevage. Durant cette période de « rahui », seule la collecte pour l’auto consommation sera acceptée. Ce « rahui » a été officialisé par un arrêté pris en Conseil des ministres la semaine dernière. C’est donc pour assurer le bon respect du rahui que le maire souhaite mettre en place une surveillance permanente du lagon. 

De plus, pour les besoins des plantations maraîchères de l’atoll, le maire souhaite installer une station de compostage près du site de surveillance. Ensuite, le maire a montré au président Fritch le site potentiel d’un futur centre d’enfouissement technique.

Dans l’après-midi, l’ensemble des maires des sept communes rassemblées pour ces Jeux et leurs jeunes sportifs et la délégation gouvernementale se sont retrouvés au village pour, d’une part, l’inauguration de la salle omnisports Karakaua Ernest Teagai et d’autre part pour les cérémonies ouverture des Jeux des Tuamotu de l’Est. Le maire, son conseil municipal et le personnel communal se sont longuement préparés pour accueillir toutes les délégations dans les meilleures conditions possibles, et ce dans la tradition et de la culture paumotu. Le président Fritch a salué tout le travail préparatoire conduit par l’ancienne ministre Nicole Sanquer et s’est dit « heureux de remettre en route les jeux inter îles, occasion importante pour les jeunes des différents atolls de pouvoir se rencontrer ». Les derniers Jeux inter îles ont eu lieu il y a plus de dix ans. 

Avant de quitter Tatakoto lundi, les sept maires et le gouvernement se sont réunis pour discuter de la suite possible des prochains Jeux inter îles des Tuamotu de l’Est dans quatre ans et du choix de la commune d’accueil. Le président Fritch s’est dit ouvert à cette possibilité et a proposé aux maires une concertation pour déterminer, en octobre prochain, l’atoll qui sera en capacité d’accueillir l’organisation des futurs jeux dans quatre ans. La démarche sera basée sur le volontariat communal soutenu par un dossier technique crédible et réaliste. 

Communiqué du gouvernement

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close