Le grand camp des scouts de Taumata Faa’a

Depuis le lundi 6 juillet, les jeunes scouts de la troupe de Taumata Faa’a ont établi leur campement à Mataiea et ce jusqu’au lundi 20 juillet 2015. Ce camp est le dernier de l’année 2014-2015.

Ils sont plus d’une cinquantaine de jeunes scouts de Faa’a, répartis en 3 branches selon leurs âges, à s’être rassemblés pour ce camp de juillet à Mataiea. La peuplade regroupe les « louveteaux » et « jeannettes »e de 8 à 11 ans sous les couleurs jaune-orange. Tandis que la tribu regroupe les « scouts » et « guides » de 12 à 14 ans sous la couleur bleue, et enfin la caravane regroupe les « pionniers » et « caravelles » de 15 à 17 ans, sous la couleur rouge.

Scouts bis

Nous sommes allés à leur rencontre ce lundi 13 juillet. C’est Nathalie Tamatoa qui nous accueille : « ça fait huit jours que nous sommes à Mataiea. Lors de notre arrivée, les enfants ont fait l’installation du campement. Ils ont construit leurs tentes pour dormir ainsi que toutes leurs tables pour manger, jouer, ou préparer les repas… Ensuite tout au long de la semaine, ils ont participé à des activités autour du thème des indiens et de l’univers de « Pocahontas ». Ils ont construit des tipis et des costumes d’indiens, organisé des jeux, fait des rencontres avec de enfants de Mataiea… Evidement si les adultes (appellés « chefs ») sont là pour les guider et les encadrer, ce sont les jeunes qui sont les véritables acteurs de leur aventure. C’est ça aussi la vie de scout ! Et c’est la différence avec une colonie de vacance. Ici, les jeunes non seulement dorment sous les tentes, construisent eux-mêmes et laissent leur confort à la maison. Mais surtout c’est eux qui choisissent ensemble les activités et les jeux qu’ils veulent faire en suivant la pédagogie scoute. »Scout bis bis

Si les petits apprennent les bases du scoutisme, les pionniers, adolescents chevronnés, construisent eux des infrastructures plus spectaculaires avec une pédagogie adaptée à leur âge. Ils sont devenus autonomes et s’organisent en équipe, et chaque membre à un rôle bien précis. Si les adultes restent présents pour encadrer le groupe, les adolescents font absolument tout depuis la planification du budget de camp aux « extra-jobs » pour récolter des fonds en passant par les courses alimentaires et sans oublier les constructions.

« Au delà de l’apprentissage de la vie dans la nature, à se débrouiller et être autonome, le scoutisme enseigne les valeurs de la vie en communauté, et donne un repère à nos enfants » clôturait Cheftaine Henriette, doyenne du groupe de Taumata Faa’a. Après ce camp, les vacances commenceront pour les scouts.

Leur rentrée se fera la deuxième semaine de septembre 2015 pour l’année 2015-2016.

Pour tous renseignements sur la troupe de Taumata Faa’a, vous pouvez contacter Henriette au 87.74.38.01 ou Nathalie 87.24.45.18.

Télécharger le communiqué de presse

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close