Le haut-commissaire salue l’exemple vertueux et novateur de Bora Bora

Le haut-commissaire de la République, René Bidal, a effectué une visite officielle dans la commune de Bora-Bora, les 22 et 23 juin 2017. En voici les temps forts.

 

Le représentant de l’Etat a été accueilli à l’aéroport par le maire de la commune, Gaston Tong Sang ainsi que par les maires délégués des communes associées de l’île. 

Ce déplacement a été ponctué de nombreuses visites de sites au cours desquelles des équipements structurants ont été présentés au haut-commissaire qui a pu ainsi faire le point sur les programmes d’investissements en cours de réalisation et souligner l’engagement financier de l’Etat aux côtés du Pays dans le développement de la commune.

Soucieux de moderniser l’aéroport de l’île dans lequel ont transité près de 275 000 passagers en 2016 (en croissance de 5.1 % par rapport à 2015), l’Etat a engagé un important programme de travaux sous la maîtrise d’ouvrage dADT : le raccordement au réseau communal d’adduction d’eau potable et d’assainissement des eaux usées (113 millions de FCFP) qui va améliorer significativement la qualité de service et l’empreinte environnementale de l’aérogare, la rénovation de l’aérogare : sanitaires publics ) 8 millions de FCFP), comptoirs d’enregistrement ) 8millions de FCFP), installation d’un réseau Wi-fi , la rénovation des abords : quai des navettes (9 millions de FCFP) – l’extension de la zone de parking des jets privés) 155 millions de FCFP) avec un début des travaux programmé en août.

Le maire a ensuite retracé la politique environnementale de sa commune et son engagement de longue date dans la voie du développement durable dont il a fait, avec vision et conviction, une véritable priorité d’action. Le représentant de l’Etat a tenu à souligner l’exemple vertueux et novateur qu’incarne Bora-Bora par sa gestion exemplaire de ses services publics environnementaux.

Le haut-commissaire, à cet égard, a rappelé le soutien apporté par l’Etat aux projets et investissements communaux et a salué Bora Bora en tant que collectivité éco-citoyenne qui s’est d’ailleurs vue remettre au mois d’avril 2017, à Majorque, le prix de la « Smart destination » en récompense de ses actions menées en faveur de la préservation de l’environnement.

Puis, le haut-commissaire et le maire ont signé le renouvellement d’une convention de coordination entre la police municipale et la gendarmerie. Elle permet, tout en respectant les compétences de chacun, d’améliorer l’efficacité des interventions pour assurer l’ordre public et la tranquillité de la population de Bora Bora.

Enfin, Le haut-commissaire et sa délégation ont assisté à l’inauguration du Heiva 2017. René Bidal a particulièrement apprécié l’authenticité de cette manifestation et la qualité des spectacles qui permettent à la fois de valoriser l’identité culturelle de l’île et de renforcer son attrait touristique. Il a chaleureusement félicité les artistes qui se sont mobilisés pour faire vivre et partager leur culture polynésienne. 

Texte et photos: HC

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close