Le journaliste Khashoggi a été étouffé et son corps démembré

Le procureur en chef d’Istanbul a déclaré mercredi que le journaliste saoudien Jamal Khashoggi, tué le 2 octobre à l’intérieur du consulat d’Arabie saoudite à Istanbul, était mort étouffé dès son entrée dans le bâtiment et que son corps avait été démembré.

Irfan Fidan, confirmant des informations qui avaient déjà fuité dans la presse turque, a ajouté dans un communiqué diffusé par ses services que les assassins du journaliste s’étaient ensuite débarrassés du corps.

Le magistrat turc, qui s’est entretenu en début de semaine avec le procureur saoudien chargé de l’enquête, Saoud Al Modjeb, a confirmé, ainsi que l’avait déclaré le président turc Recep Tayyip Erdogan, que l’assassinat du journaliste avait été planifié.

Irfan Fidan a précisé qu’il avait demandé à son homologue saoudien si son enquête avait porté des fruits et s’il savait où se trouvait le corps de Khashoggi.

Aucun résultat concret n’est sorti de ses entretiens avec le magistrat saoudien, a-t-il toutefois reconnu.

« Malgré nos efforts bien intentionnés en vue de faire surgir la vérité, aucun résultat concret n’est sorti de ces réunions », a-t-il dit.

Le procureur a une nouvelle fois réclamé l’extradition vers la Turquie des 18 suspects arrêtés en Arabie saoudite et a demandé à Modjeb de révéler l’identité du « collaborateur local » qui, selon un responsable saoudien, s’est chargé du corps du journaliste.

Source: Yahoo actualités

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close