Le mauvais temps joue les prolongations

Au cinquième jour des intempéries qui sévissent sur une bonne partie de la Polynésie française, les dégâts, certes mineurs, se multiplient alors que la vigilance reste de mise jusqu’à mercredi soir, selon les services de Météo France.

 

A Tahiti, c’est la commune de Faa’a qui est sous le feu des projecteurs en raison des inondations et autres chutes d’arbres constatées par les agents municipaux en charge de la sécurité.

Le quartier Colombel et, d’une manière générale les habitations situées tout le long de la piste d’atterrissage de l’aéroport international, ont particulièrement souffert des pluies diluviennes qui se sont abattues durant le week-end. En cause, le chenal situé à proximité et qui n’est plus dragué comme de coutume (deux fois par an) par la société gestionnaire de la plate-forme.

Plus haut, sur la route menant au mont Marau, c’est la chute d’arbres qui a entraîné une rupture de câbles haute tension, nécessitant l’intervention rapide des pompiers de la commune.

Du côté de Moorea, le maire Raymond Van Bastolaer, interrogé hier soir en direct par nos confrères de la presse audiovisuelle, s’est dit préoccupé par la dégradation de la situation. Là encore, les destructions d’infrastructures publiques sont nombreuses: le poste électrique Haute-Tension de Haapiti a été désactivé pour éviter toute électrocution; deux tronçons de route sont fermés à la circulation alors qu’un éboulement s’est produit dans la section de commune de Pao Pao.

Aussi, d’un commun accord avec le ministre de l’Education,  tous les établissements scolaires (primaire, secondaire, CJA compris) seront fermés durant la journée de mardi.

Selon Météo France, un retour à la normale n’est pas prévu au mieux avant jeudi 13 février en raison d’un phénomène dépressionnaire qui stagne au dessus de nos têtes, affectant plus particulièrement l’archipel de la Société, les îles sous-le-vent ainsi que le nord des Australes. Alors, prudence.

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close