Le paradis méconnu de G. Brassens mis en vente plus de 120 millions de Fcfp

Sur l’aber du Trieux, à Lézardrieux dans les Côtes-d’Armor, entre Lannion et Saint-Brieuc et non loin de l’île de Bréhat, c’est un paradis méconnu qui vient d’être mis en vente par l’agence Patrice Besse : Kerflandry, l’ancienne résidence secondaire de Georges Brassens durant les dix dernières années de sa vie.

Installée sur une parcelle en longueur de 5.300 m² donnant accès à pied à une petite plage en contrebas, la maison de 325 m², qui a connu plusieurs propriétaires depuis le décès du chanteur, est mise en vente 1,145 million d’euros.

Orientée sud-est, cette maison, composée d’une partie d’architecture classique de la fin du 19ème siècle avec chaînage d’angle en pierre, a été agrandie côté nord.

Sous toiture d’ardoise, percée de trois lucarnes à pignon et fronton triangulaire, elle s’étale sur quatre niveaux. Le rez-de-chaussée comporte deux salons dont le principal avec cheminée, une salle à manger avec dans sa continuité une cuisine et son office. Le premier étage accueille deux chambres de 16 et 20 m², une salle de bains, une salle d’eau, des toilettes, un dressing, un bureau et plusieurs dégagements. Sous combles, le deuxième étage comprend deux espaces distincts et reliés par deux escaliers ind[…]

Lire la suite sur challenges.fr

Source: Yahoo actualités

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close