Le Pays et l’Etat investissement à Tatakoto

 

Une délégation gouvernementale conduite par le ministre des Ressources primaires, Tearii Alpha, comprenant également le ministre de l’Equipement, Luc Faatau, la ministre de l’Education, Nicole Sanquer-Fareata, et le conseiller spécial du président, Thierry Nhun Fat, s’est rendue, samedi, sur l’atoll de Tatakoto, dans l’archipel des Tuamotu.

En compagnie de la députée Maina Sage, du maire de l’île, Ernest Teagai, et du représentant de l’Etat, chef de la subdivision administrative des Tuamotu-Gambier, Denis Mauvais, la délégation a procédé à l’inauguration de plusieurs ouvrages et équipements publics réalisés avec le soutien du Pays et de l’Etat. Cela a ainsi notamment été le cas pour l’extension de l’aire de déchargement et d’accès au quai, financée à 100% par le Pays.

Les officiels présents ont également réceptionné le hangar technique communal, destiné au parc à matériel, financé à 80% par le Pays et à 20% par la municipalité. La délégation a aussi visité le potager pédagogique, aménagé par la commune, avec le soutien de la CPS (Caisse de prévoyance sociale) qui a contribué à hauteur de 80% au financement du projet. Il s’agit, avec ce potager, de promouvoir l’agriculture biologique et de s’inscrire dans une logique d’hygiène alimentaire et donc de santé publique.Au cours de cette visite, les travaux d’aménagement d’un puits communal, en exploitant la nappe phréatique, et ce afin d’éviter d’éventuelles périodes de sécheresse, devaient également être évoqués. La délégation devait aussi constater les travaux de mise aux normes de conformité de la cantine scolaire de l’atoll, lesquels ont été réalisés à 95% avec les crédits du FIP (Fonds intercommunal de péréquation) et à 5% par les fonds propres de la commune.

La municipalité a aussi présenté ses projets : la rénovation ou la reconstruction du hangar de stockage de coprah, la structure actuelle ayant été endommagée par de fortes houles, la réalisation d’une digue de protection au nord de l’atoll, la rénovation de certaines portions de route ou encore l’aménagement d’une marina, avec une darse, et ce afin de promouvoir à la fois la pêche et l’exploitation du coprah sur les motu.

La commune sollicite également le soutien du Pays et de l’Etat dans le domaine de l’énergie solaire, pour la réalisation d’un CET (Centre d’enfouissement technique), la mise en place d’un programme de régénération de la cocoteraie, la remise en service d’un osmoseur, ainsi que pour la réalisation d’une salle omnisports. Le gros œuvre pour ce dernier projet a été fait, mais des financements complémentaires sont désormais souhaités pour des équipements, et ce en vue d’une inauguration de la salle omnisports au mois de juillet.

La municipalité a tenu à remercier le Pays et l’Etat pour le soutien d’ores-et-déjà apporté à la réalisation ou à la rénovation des infrastructures essentielles dans cette commune des Tuamotu.

Communiqué du gouvernement

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close