Le port autonome de Papeete et celui de Nouvelle-Calédonie en quête de perspectives d’avenir

Le ministre de l’Equipement, René Temeharo, a rencontré, mardi matin, le directeur général du port autonome de Nouvelle-Calédonie, Daniel Houmbouy.

Cette rencontre s’est faite en présence du directeur du port autonome de Papeete, Georges Puchon, et de son équipe.

La visite s’inscrit dans le cadre du jumelage signé en avril 2012 entre le port autonome de Papeete et celui de Nouvelle-Calédonie. Un jumelage justifié par des similarités et des intérêts communs qui devaient être renforcés par des relations constantes.

« Cette étroite collaboration est très importante afin de réussir ensemble le développement de nos infrastructures », a indiqué René Temeharo. En effet, cette rencontre a été l’occasion, pour les deux directeurs généraux d’échanger et de comparer l’organisation, le fonctionnement et la gestion administrative et financière, de leur port respectif, et notamment, en évoquant les perspectives à venir.

Le port autonome de Nouvelle-Calédonie vient d’adopter une stratégie à horizon 2025. Afin de soutenir sa croissance en termes économique et organisationnel, il va se lancer dans de grands travaux afin de diversifier sa capacité d’accueil. Pour le port autonome de Papeete, l’action est plus concentrée actuellement sur l’embellissement, l’adaptation et le développement de structures d’accueil touristique.

Communiqué du gouvernement

 

 

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close