Le poseur de bombes présumé d’Austin (Texas) est mort

Un homme soupçonné d’être l’auteur de la série d’attentats au colis piégé qui ont semé la peur à Austin, la capitale du Texas, s’est donné la mort mercredi en se faisant exploser dans sa voiture alors qu’il allait être arrêté par la police.

L’homme, identifié par les autorités comme Mark Anthony Conditt et âgé de 23 ans, aurait fabriqué au moins cinq bombes artisanales qui ont fait deux morts et plusieurs blessés en trois semaines à Austin et dans sa région.

Depuis la première explosion, le 2 mars, plusieurs centaines d’agents de la police locale et fédérale étaient sur la trace du « poseur de bombes en série ».

Le président Donald Trump, qui avait dénoncé des actes perpétrés par des « malades », a félicité la police mercredi matin. « LE POSEUR DE BOMBES PRESUME D’AUSTIN EST MORT. Beau travail de la police et de tous ceux impliqués », a-t-il écrit sur Twitter.

« Je pense que tout le monde respire mieux ce matin », a affirmé le maire d’Austin, Steve Adler, même si « l’enquête n’est pas encore terminée ».

« La communauté d’Austin vient de vivre près de trois longues semaines », a renchéri le chef de la police de la ville, Brian Manley.

La population de cette ville de près d’un million d’habitants semblait également soulagée. « Les gens sont secoués », a expliqué Miguel Alvarado, alors qu’un autre habitant, Ben Burroughs, avouait être « anxieux car d’autres engins pourraient être encore découverts ».

Les autorités avaient promis une récompense à hauteur de 115.000 dollars pour toute information et appelé la population à lui communiquer tout enregistrement de vidéosurveillance.

Le suspect a été identifié notamment grâce aux images de vidéosurveillance tournées dimanche dans une succursale de la société de livraison FedEx à Austin, où il apparaît ganté, coiffé dune casquette et portant des cheveux longs, possiblement une perruque, selon les images diffusées par la chaîne TV locale KEYE.

La police a mis 24 à 36 heures pour l’identifier et le localiser

Source: Yahoo actualités

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close