Le président à Moorea pour faire le point sur les chantiers

Le président Edouard Fritch, accompagné du ministre en charge du Tourisme, Jean-Christophe Bouissou, de la ministre du Travail, Tea Frogier, et du ministre de l’Equipement, Albert Solia, a effectué mardi matin un déplacement à Moorea pour constater l’avancement de certains chantiers routiers et d’infrastructures d’accueil touristique, essentiellement financés au travers du troisième instrument financier.

La première étape de la délégation s’est faite au col de Temae où le point de vue est en cours d’aménagement afin d’accueillir les touristes de manière plus sécurisée et agréable, permettant également l’accès des personnes à mobilité réduite. La délégation s’est ensuite dirigée vers le débarcadère de Paopao où d’importants aménagements sont en cours pour améliorer l’accueil des croisiéristes faisant escale à Moorea. L’activité de croisière est en constante augmentation et, en 2013, l’île sœur a accueilli environ 71 000 croisiéristes.2014-10-21 VISITE CHANTIERS MOOREA (23)

Outre l’aménagement du quai, un véritable fare artisanal viendra bientôt remplacer les abris de bâche destinés aux artisans. Le montant des travaux s’élève à 122 millions Fcfp. Direction ensuite la route traversière où le bétonnage est en cours de réalisation, à la plus grande joie des riverains. Une centrale à béton a été installée sur place afin d’éviter d’avoir à importer la matière depuis Tahiti, et 7 habitants de l’île ont trouvé un emploi pour ce chantier qui sera terminé en décembre.

2014-10-21 VISITE CHANTIERS MOOREA (11)

Après s’être arrêtés sur le chantier de la protection des berges de la Urufara, le président et ses ministres ont pris connaissance des projets d’aménagement du débarcadère de Papetoai. Comme à Paopao, il s’agit de mieux accueillir les croisiéristes sur ce site qui accueille les plus gros paquebots qui touchent l’île. C’est un vaste chantier qui prévoit non seulement l’aménagement du quai, mais également l’aménagement de l’intégralité du site avec, bien sur un nouveau fare artisanal, mais aussi un lieu culturel dans ce lieu chargé de symboles dans la culture polynésienne.

La visite s’est achevée par un arrêt sur le chantier de réfection de la route de ceinture entre les PK 23 et 24,3 Est, avec la réalisation d’un nouveau revêtement, de pistes cyclables et des réseaux d’assainissement.

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close