Le président Fritch poursuit ses rencontres à l’ONU

Après une première série de rencontres, le président de la Polynésie française, Edouard Fritch, a poursuivi ses entretiens dans l’après-midi avec plusieurs personnes en poste à l’ONU.

La délégation composée notamment du Vice-Président, Teva Rohfritsch, du président de l’Assemblée de la Polynésie française, Gaston Tong Sang, de la sénatrice Lana Tetuanui et du maire de Makemo, Félix Tokoragi, s’est ainsi entretenue avec Miroslav Jenca, assistant du secrétaire général de l’ONU.

Miroslav Jenca était présent à la réunion du Forum des îles du Pacifique, en 2016, au terme de laquelle la Polynésie française est officiellement devenue membre à part entière de cette institution régionale. Il connaît donc bien ce dossier et mesure bien l’importance de la démarche de la délégation polynésienne devant la 4ème commission de l’ONU, qui doit évoquer, mardi, la situation de la Polynésie française. Le président Fritch a souligné le fait que les Polynésiens, dans leur grande majorité, sont attachés à l’autonomie, une large autonomie tout en ayant d’excellentes relations avec la France.

La délégation menée par Edouard Fritch a ensuite eu une réunion de travail avec l’ambassadeur Walton Alfonso Webson, d’Antigua-et-Barbuda, qui préside le C24, le comité spécial des Nations Unies sur la décolonisation. Le président Fritch a, à cette occasion, de nouveau expliqué les fondamentaux du statut de la Polynésie française et l’attachement des Polynésiens à cette forme de gouvernance.

L’ultime entretien de la journée a été programmé avec l’ambassadeur du Libéria, Dee-Maxwell Saah Kemayah Sr, qui assure depuis quelques jours seulement la présidence de la 4ème commission (photo). La délégation polynésienne a, à cette occasion, une nouvelle fois sensibilisé ce diplomate au cas de la Polynésie, et à la volonté de la majeure partie des Polynésiens de continuer avec le statut d’autonomie et le soutien de la France, comme l’ont démontré les dernières élections à l’Assemblée de la Polynésie française, au mois de mai.

Communiqué du gouvernement

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close