Le projet de centrale électrique à Raroia en passe d’aboutir

Une délégation gouvernementale conduite par le président Edouard Fritch vient d’effectuer une visite dans quatre îles de l’archipel des Tuamotu: Raroia, Takume, Taenga et Makemo.

La délégation  comprenant notamment les ministres du Développement des ressources primaires, Tearii Alpha, et de l’Equipement, Luc Faatau, ainsi que la députée, Maina Sage, est d’abord arrivée sur l’atoll de Raroia, jeudi après-midi, où elle a été accueillie par le maire de la commune de Makemo, Félix Tokoragi,  par la maire-déléguée de Raroia, Anna Flores, et l’ancien maire, Michel Yip.

La délégation s’est aussitôt rendue sur la parcelle que le conseil des ministres vient d’affecter à la commune pour l’installation de la future centrale électrique de Raroia. En effet, Raroia n’a toujours pas de réseau électrique. Cela fait près de vingt ans que différents projets de centrale ont été évoqués mais ils n’ont, jusqu’à présent, jamais été suivis d’effet. Aujourd’hui, les conditions sont réunies pour faire aboutir ce projet tant attendu par la population.

La maire-déléguée de Raroia a ensuite souhaité montrer au président le hangar à coprah, situé sur le quai, et qui a besoin d’être rénové. A cet égard, le ministre de l’Equipement a indiqué que les travaux étaient estimés à 21 millions Fcfp et que cette opération fera l’objet prochainement d’une inscription au budget du Pays. En fin de journée, une rencontre entre la population et la délégation gouvernementale était prévue. Les ministres Tearii Alpha et Luc Faatau ont informé la population sur les mesures existantes notamment pour le développement de la filière cocotier, pour la sortie de l’indivision ou encore pour le balisage du lagon.

Takume et son débarcadère

A Takume, la maire-déléguée et son conseil ont montré le débarcadère qui nécessite de gros travaux de rénovation et de sécurisation. Le ministre de l’Equipement s’est déjà penché sur le dossier. Il a indiqué que ce chantier s’élèvera à plus de 380 millions Fcfp. C’est le chantier prioritaire de cet atoll. Puis, les autorités se sont dirigées vers l’abri de survie de Takume qui a été construit en 2015. Les deux salles classes de l’île sont situées dans cet abri. Le centre de soins de Takume a par ailleurs besoin de quelques matériels supplémentaires pour pouvoir accueillir au mieux les patients. Avant de quitter l’île, le président s’est adressé à la population de Takume pour la remercier de son accueil. Le président a confirmé la prochaine mise en route du chantier du débarcadère et a déclaré que l’électrification de l’île, après celle de Raroia, était aussi envisagée.

A son arrivée à Taenga, la délégation a pu constater que les engins de la société Boyer étaient sur place pour entamer le chantier tant attendu du débarcadère de Taenga financé par le Pays à plus de 100 millions Fcfp. Le président s’est rendu sur le site de la centrale électrique, le talus sur lequel celui-ci est situé ayant besoin d’être consolidé. Le maire-délégué de Taenga a également demandé à ce que des travaux soient réalisés sur la berge, sur une longueur de 50 mètres, afin de protéger encore mieux le site de l’abri de survie.

Makemo, dernière étape de la visite

La délégation gouvernementale a quitté l’atoll de Taenga vendredi après-midi pour se diriger vers Makemo.

Le lendemain, la délégation a procédé à une remise de clés de Fare OPH avant de tenir une réunion avec le comité organisateur des Jeux inter-îles des Tuamotu. Le président a ainsi visité les sites prévus pour ces prochains Jeux, mais aussi les chantiers communaux co-financés par le Pays au travers de la Délégation pour le développement des communes, la centrale électrique de l’île ou encore le collège de Makemo qui accueille dans son internat des enfants des atolls avoisinants.

A partir du communiqué du gouvernement

 

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close