Le « roi de la fraise » se verrait bien à la tête de la Russie

Homme d’affaires dont les revenus se comptent en millions de dollars, Pavel Groudinine n’en reste pas moins le candidat du Parti communiste russe à l’élection présidentielle du 18 mars.

Surnommé le « roi de la fraise », M. Groudinine, 57 ans, est directeur du « Sovkhoze Lénine« , une ferme de fruits et de produits laitiers située sur un terrain onéreux de la banlieue de Moscou.

Abondante chevelure grise, moustache et permanent sourire aux lèvres, son intronisation par le Parti communiste a créé la surprise. Elle a aussi donné un coup de jeune à une formation représentée depuis la chute de l’URSS par Guennadi Ziouganov, 73 ans, devenue sous Vladimir Poutine de moins en moins critique envers le pouvoir.

Crédité d’environ 7% des voix par les sondages, Pavel Groudinine se situe actuellement en deuxième place sur les huit prétendants à la présidentielle – très loin de l’homme fort du Kremlin (plus de 70%).

Sur le papier, il a toutes les caractéristiques d’un candidat communiste: il dirige une ancienne ferme d’Etat soviétique et fait l’éloge de Staline, avec qui il cultive une vague ressemblance physique.

Source: Yahoo Actualités

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close