Le Salon du jouet de Nuremberg, véritable enjeu pour les fabricants français

La hotte du père Noël se remplirait donc en Allemagne, à Nuremberg.

Dans la ville située dans le nord de la Bavière, se tient du mercredi 31 janvier au dimanche 4 février, le Salon du jouet. Les professionnels du secteur ont l’embarras du choix avec près d’un million de jouets exposés dont 100 000 nouveautés cette année, et 2 850 exposants issus de plus de 60 pays.

Même si huit jouets sur dix viennent d’Asie et principalement de Chine, les fabricants français tentent de se faire une petite place, mais ce n’est pas simple. « Les places sont très chères et nous sommes en bagarre constante pour essayer d’obtenir des vrais mètres carrés représentatifs de la France », révèle Serge Jacquemier, président de l’Association des créateurs-fabricants de jouets français.

Serge Jacquemier souhaiterait mettre en avant « nos jeunes entreprises ou du moins des entreprises de tailles petites ou moyenne », car cela a un impact sur leurs ventes. Par exemple, « Jouécabois Mécabois, qui est une petite entreprise de Bretagne, a participé pour la première fois à ce salon l’an dernier. Depuis, elle a commencé à vendre à l’export », rapporte celui qui est aussi à la tête de l’entreprise Vulli, propriétaire de Sophie la girafe.

Source: Yahoo Actualités

Télécharger l'article en PDF

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close