Salon du livre : voyager par la lecture

Le Salon du livre a officiellement débuté, jeudi matin, dans les jardins de la Maison de la culture, à Papeete. L’évènement, qui doit avoir lieu jusqu’à dimanche, est l’occasion pour les passionnés de lecture de venir découvrir des nouveautés et de déambuler parmi les divers stands proposés.

Auteurs, éditeurs, libraires et associations, se sont tous mobilisés, cette année encore, pour « amener le livre » au grand public. Un effort particulier a été fait pour attirer les jeunes lecteurs, avec deux « mini-salons », organisés, au préalable, à Taravao et à Papara, et destinés principalement aux écoles, a indiqué le trésorier de l’association des éditeurs de Tahiti et des îles, Yves Babin.

L’association a aussi reçu le soutien de l’Etat, via le Fonds Pacifique, pour l’organisation de cet évènement, avec le thème du « voyage » pour cette édition 2012. Ainsi, des auteurs locaux, mais également des écrivains étrangers, venant notamment d’Amérique, d’Australie, de Nouvelle-Calédonie et même du Japon sont présents pour l’occasion. Patrick Deville, qui vient de remporter le prix Femina 2012, un des plus grands prix littéraires en métropole, pour son livre Peste et Choléra, fait partie de ceux qui ont fait le déplacement jusqu’à Tahiti.

Faire « quelque chose de mémorable »

Le salon du livre, en Polynésie, a en tous cas indéniablement gagné en popularité au cours des dernières années. « Aujourd’hui, il y a beaucoup plus de Polynésiens, et de jeunes, qui viennent qu’auparavant, et qui sont intéressés par les livres (…) On n’est pas encore aussi important que le FIFO (Festival du film documentaire océanien) mais on essaie de faire un peu dans cet esprit là, d’attirer un maximum de gens et de faire du salon quelque chose de mémorable », a souligné le trésorier de l’association des éditeurs de Tahiti et des îles. Pour que l’évènement prenne encore plus d’envergure, il serait d’ailleurs peut-être souhaitable qu’à l’avenir une date fixe soit choisie pour ce salon – comme c’est le cas pour le Salon du livre, à Paris – a ajouté Yves Babin.

Plusieurs conférences et des rencontres avec les différents auteurs auront lieu jusqu’à dimanche. Les gagnants d’un concours de nouvelles recevront également leur prix au cours de la journée de dimanche. Parmi les nouveautés présentées lors de ce salon – et en plein dans le thème du voyage – figure, entre autres, un livre paru aux éditions Haere Po relatant l’aventure de la pirogue O Tahiti Nui Freedom, laquelle a navigué, en 2010, de Tahiti à la Chine.

 

 

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close