Le schéma d’organisation sanitaire dans sa phase pratique

 

Les maires des communes des îles du Vent et des îles Sous-le-Vent ont été invités, mardi matin, par le ministre des Solidarités et de la santé, Jacques Raynal, à un séminaire d’information et de partage dans le cadre de l’élaboration du projet d’établissement de soins de santé primaire et de prévention.

Ce projet fait suite et s’intègre au schéma d’organisation sanitaire voté par l’Assemblée de la Polynésie française en 2016.

Le service santé a présenté aux représentants des communes les concepts modernes de santé primaire et de déterminants en santé, concepts permettant d’appréhender la santé dans sa globalité et d’obtenir une meilleure efficacité des politiques publiques de santé.

Le message principal est que la santé ne se limite pas à la notion d’absence de maladie et que de nombreux facteurs autres que les soins curatifs, déterminent positivement la santé des populations avec une efficacité au moins équivalente. L’action communale de par une partie de ses missions agit positivement sur un nombre important de ces déterminants de santé.

Les représentants des communes ont pu ensuite découvrir le réseau Polynésien de centre de soins de santé primaire qui sera proposé à l’avenir.

Ces centres offriront des soins curatifs mais aussi préventifs et promotionnels et seront dotés d’une équipe pluridisciplinaire collaborant étroitement avec les partenaires institutionnels, communaux, et associatifs locaux. Un comité de santé, présidé par le maire de la commune, sera établi autour de chaque centre de soins de santé primaire afin de regrouper les partenaires autour d’objectifs communs de santé. Le secteur libéral sera invité à collaborer avec les centres de soins de santé primaire aux travers d’un système conventionnel spécifique.

Ces échanges fructueux ont permis au service de santé et aux concepteurs du projet de mieux cerner les contraintes communales mais aussi d’initier une collaboration importante avec les communes. Une ou plusieurs réunions du même type sont prévues avec les maires des communes d’autres archipels et avec l’ensemble des partenaires agissant pour la santé de la population sur le terrain.

Communiqué du gouvernement

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close