Le Tahoeraa calme le jeu face au gouvernement Fritch

Dans un communiqué, le Tahoeraa huiraatira motive son action, avant d’affirmer que « les trente-huit élus soutiennent leur gouvernement, tant que celui-ci respecte les engagements pris devant la population ».

Le 5 mai 2013, les Polynésiens ont rappelé le Tahoera’a Huiraatira aux responsabilités pour qu’il conduise le redressement de notre Pays.

Le Tahoera’a Huiraatira est un parti responsable et uni, c’est ce qui fait sa force. Lorsque c’est nécessaire, il est de son devoir de rappeler au gouvernement, qui émane de lui, les engagements pris devant la population. Ce rappel ne doit pas être interprété comme un acte de défiance.

Les succès du gouvernement seront les succès du Tahoera’a Huiraatira, les échecs du gouvernement seront les échecs du Tahoera’a Huiraatira.

Les trente-huit élus qui composent la majorité restent soudés et déterminés à assurer le redressement de notre pays. Pour cela, ils soutiennent leur gouvernement, tant que celui-ci respecte les engagements pris devant la population.

Il n’est pas question de motion de défiance, ni de dissolution, ni même d’accepter une quelconque démission. Le Tahoera’a Huiraatira n’a jamais fui devant ses responsabilités. Ensemble nous avons la foi de reconstruire notre Pays.

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close