Le terrorisme, première source de préoccupation des Français, devant le chômage

Le terrorisme est désormais la première source de préoccupation des Français, devant le chômage et la précarité de l’emploi, selon l’enquête « Cadre de vie et sécurité » 2017 publiée jeudi 7 décembre par l’Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales (ONDRP).

Une personne sur trois (32%) âgée de 14 ans et plus cite le terrorisme et les attentats comme le problème le plus préoccupant pour la société française actuelle. Moins d’une personne sur quatre (23%) cite le chômage en premier, alors que l’an dernier, ces deux sujets suscitaient la même proportion d’inquiétude (31%).

Des enquêtes menées juste après les attentats

Le terrorisme était « quasiment inexistant » comme préoccupation avant les attaques contre Charlie Hebdo et le supermarché Hyper Cacher en janvier 2015 et des attentats du 13 septembre, indique l’ONDRP. Ainsi, en 2014, seules 3 % des personnes interrogées citaient le terrorisme comme problème le plus préoccupant. Cette proportion a bondi à 18% en 2015, puis 31% en 2016. Elle n’augmente donc que faiblement en 2017, en atteignant 32%.

L’enquête 2016 a été menée juste après les attentats de novembre 2015, et les données de l’enquête 2017 ont été collectées quelques mois après l’assassinat d’un couple de policiers à Magnanville (Yvelines).

Source: Yahoo Actualités

Télécharger l'article en PDF

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close