Le tourisme au coeur d’un déjeuner-débat organisé par le Tapura

Plus de 400 personnes, selon les organisateurs, se sont réunies mercredi midi à la salle philanthropique de Papeete pour prendre connaissance du bilan et des perspectives du tourisme dressés par le gouvernement sortant d’Edouard Fritch.

Lors de ce déjeuner-débat auquel ont pris part de nombreux ministres et maires ainsi que des professionnels du secteur, Nicole Bouteau, Teva Rohfritsch et le président Edouard Fritch, tête de liste du Tapura huiraatira, se sont relayés pour présenter à la fois les réalisations de ces trois dernières années, la cohérence et la méthode qui sont poursuivies, ainsi que les perspectives pour la prochaine mandature, par des actions ciblées, réalistes, pour le développement touristique de la Polynésie.

« Les débats, passionnés et techniques, ont permis d’aborder notamment l’importance de ne pas dénaturer le Fenua, et de préserver et valoriser tant l’identité polynésienne que ses cadres et modes de vie« , peut-on lire dans un compte-rendu publié sur les réseaux sociaux.

Rappelons que le parti majoritaire s’est fixé un objectif, « réaliste et réalisable » de 350 000 touristes d’ici à 2023. Sans occulter pour autant les défis à relever que sont l’emploi, la formation, la préservation et valorisation de notre identité et de nos patrimoines tant culturels que naturels ainsi qu’une meilleure répartition de la croissance vers les îles.

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close