“Le Village Tahitien”: un ensemble touristique de 2000 clés pour redécouvrir une “Polynésie authentique”

Ce matin à l’ouverture de la session administrative 20217, le président Edouard Fritch a mis l’accent sur les deux projets de Hao et Punaauia qui constituent la politique des grands travaux du gouvernement

Pour Hao, le gouvernement assure être “en contact régulier avec l’équipe de monsieur Wan Cheng”. L’investisseur est attendu en mai prochain pour annoncer le calendrier des travaux de construction de la ferme aquacole. Rappelons que les autorisations administratives ont été délivrées et que tout est fait pour faciliter le déroulement des opérations à venir.

“La balle est désormais dans le camp de l’investisseur privé”, a déclaré le chef de l’exécutif local. Avant d’ajouter: “Nous attendons le retour de nos 10 étudiants de Shanghai prévu le 17 avril prochain et nous sommes désormais prêts pour le démarrage opérationnel des chantiers”.

S’agissant de Punaauia, “l’échec du groupe RECAS, sélectionné dans le cadre de l’appel à manifestation d’intérêt du projet Tahiti Mahana Beach a clairement démontré qu’un programme de dimension pharaonique, tel qu’imaginé par mon prédécesseur, est définitivement inapplicable dans notre Pays”, a souligné Edouard Fritch. “Mon gouvernement a pourtant tout tenté. Il est allé au bout de la procédure initiée par le précédent gouvernement”.

Dans une approche différente, le président a demandé au vice-président, en charge des grands projets d’investissement, de reconfigurer ce projet prioritaire pour notre Pays. Il convenait également de rompre avec le projet précédent pour lui donner une nouvelle dynamique. C’est la raison pour laquelle le projet de Punaauia porte désormais le nom : « Le Village Tahitien » ou encore, « The Tahitian Village ».

Objectif affiché: “Nous ne souhaitons pas juste créer un espace dédiés aux touristes, déconnectés de la réalité polynésienne”. “Nos visiteurs veulent découvrir, ou redécouvrir, une Polynésie authentique, rencontrer les Polynésiens, un peuple reconnu pour son esprit de tolérance et la qualité particulière de son accueil. Ils rêvent de vivre le temps de leur séjour, immergés dans le mana de la vie polynésienne” , a expliqué Edouard Fritch.

Il s’agit toujours de réaliser un grand projet d’infrastructure touristique, constituer de plusieurs ensembles hôteliers de 3 à 5 étoiles, et des hébergements de type condominium. L’objectif global en termes de chambres s’élève à 2000 clés.

Il est également prévu d’aménager un espace culturel, un parc et des accès publics à la mer ouverts aux polynésiens, une salle de conférence et une marina. Cet espace permettra également la rencontre entre nos visiteurs et les Polynésiens car nous le savons tous, c’est dans le partage de nos valeurs, de ce qui constituent notre conscience collective polynésienne, que nous toucherons le cœur de nos visiteurs.

En terme d’organisation, le Pays va conserver la maîtrise foncière du site et va assurer la viabilisation et l’allotissement des espaces, en partenariat avec des acteurs privés. En parallèle, il sera procédé à la création d’une société d’économie mixte de gestion, qui se chargera de préparer des appels à projets par lot. Les investisseurs locaux et étrangers pourront ainsi répondre à un ou plusieurs appels à projets. Les meilleurs projets seront ensuite retenus, nous l’espérons, avant la fin de l’année.

Le Pays réalisera pour sa part les infrastructures publiques, que nous envisageons de lancer dans le courant du second semestre 2017. Il confiera, par la suite, leur gestion à la société d’économie mixte spécialement créée, qui assurera l’exploitation de l’ensemble immobilier ainsi constitué. Dans cette perspective, une gouvernance rénovée a été mise en place pour permettre au gouvernement de piloter le projet directement, en association étroite avec la commune de Punaauia.

Et le président de conclure: “Toutefois, je souhaite que notre population puisse d’ores et déjà accéder au domaine foncier du village tahitien. C’est la raison pour laquelle, avec le vice-président, nous avons autorisé l’organisation de manifestations commerciales et sportives sur le site. Nous souhaitons également aménager un espace ludique avec un accès à la mer qui sera inauguré au mois de juillet prochain. La même opération sera faite pour le terrain de l’ancien Club Med’ de Moorea”.

(Extrait de son allocution)

 

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close