Le vol AF de vendredi, partira ou partira pas ?

Suite au déclenchement d’un mouvement de grève, la direction d’Air France Polynésie craint le pire concernant le vol de vendredi au départ de Papeete.

Un préavis de grève a été déposé par un syndicat de personnels navigants commerciaux (hôtesses et stewards) de Polynésie Française d’Air France.

Des réunions de négociations ont eu lieu mais n’ont pas permis d’arriver à la levée du préavis qui court encore jusqu’à ce jeudi soir minuit.

Il est toujours possible que le syndicat lève le préavis ou suspende la grève à tout moment pour éviter de pénaliser les passagers.

En Polynésie, bien que sur une île sans moyen de transport alternatif et contrairement à la métropole ou d’autres pays, les membres d’équipages qui souhaitent faire grève ne sont pas tenus de prévenir la compagnie à l’avance pour lui permettre de prévenir ses passagers et leur proposer des solutions alternatives.

A cette heure, et jusqu’à 1 heure avant le départ du vol demain matin, il nous est donc impossible de savoir si le vol pourra opérer avec ses passagers.

Air France demande donc à ses passagers de se présenter à l’enregistrement normalement vendredi matin, et les informera dès que possible de l’évolution de la situation.

Si le vol devait ne pas partir ou partir sans passagers à bord, la compagnie prendra en charge ses clients. La ressource en chambre d’hôtel étant limitée à Tahiti surtout les week- ends, priorité sera donnée aux clients non-résidents et sans hébergement, ce qui représente en moyenne 80% des clients de chaque vol.

A l’heure où le tourisme redécolle sur nos îles la compagnie présente ses excuses aux clients qui seraient affectés ou déjà dans l’incertitude et met tout en œuvre pour s’en occuper, en espérant de nouveaux pouvoir les acheminer normalement.

Le vol AF076 prévu à l’arrivée ce vendredi 10 novembre au matin à l’aéroport Tahiti Faa’a, est quant à lui toujours confirmé pour une arrivée à 07h05 ce vendredi, soit avec un retard de 50 minutes par rapport à l’heure initiale.

 

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close