L’Economie maritime en un Forum et quatre thématiques

La superficie de la Polynésie française présente un territoire à 99,9% maritime. Or, les infrastructures maritimes et l’efficacité de leur gestion constituent la pièce maîtresse de toute stratégie de développement du Pays.

Mettre en lumière cet enjeu est l’objectif du troisième Forum de l’Economie Maritime organisé par le Cluster maritime de Polynésie française les 16 et 19 septembre 2016 à l’Assemblée.

Dans la continuité des deux premiers forums annuels organisés par le Cluster maritime en 2014 et 2015, ce troisième rendez-vous vise à fédérer les acteurs du secteur et les différents décideurs sur la nécessité de développer et mieux entretenir et gérer les infrastructures maritimes dans les 5 archipels. Comme lors des précédentes éditions, en préambule, il sera présenté le baromètre de l’économie de la mer en Polynésie, avec les tendances de chaque secteur. Puis il sera réalisé un point d’étape sur les travaux lié à la modernisation du Port de Papeete, pour lesquels des rencontres et plans d’actions avaient été élaboré il y a près d’un an.

Participants et ressources

Ce troisième forum réunira ainsi près d’une centaine d’acteurs privés et publics : professionnels du transport maritime, de la pêche ou encore du tourisme nautique ; représentants des services du Pays et de différents ministères ; élus des communes des archipels ; associations environnementales et fédérations. Suivant une méthodologie éprouvée, des acteurs et membres du Cluster animent les tables rondes,  fourniront un guide méthodologique afin de cadrer les débats et rappeler les objectifs, puis assureront la restitution des travaux. La préparation en partenariat avec les services du Pays permet aussi aux participants du Forum d’entamer les ateliers sur des bases d’information actualisées.

Parmi les objectifs également, à l’issue des travaux, le CMPF souhaite identifier les besoins et les capacités propres au Pays, afin de réunir ou démarche les partenaires locaux, régionaux ou internationaux qui nous permettrons d’optimiser rapidement la qualification, la gestion, le financement voire l’exploitation des infrastructures envisagées.

Thématiques et enjeux des tables rondes

Les acteurs, accueillis par le président de l’Assemblée Marcel Tuihani et par le ministre de l’Economie Bleue, Teva Rohfritsch, travailleront sur quatre thématiques.

  1. La table ronde « Infrastructures pour la plaisance et les loisirs nautiques » travaillera dans le contexte de la « Route des 36 mois ». Ce projet initié par le Ministère du Tourisme vise à identifier les parcours et services à proposer aux plaisanciers séjournant en Polynésie française afin d’optimiser autant leur séjour que ses retombées économiques. Parmi les points abordéss : les projets de marinas et leur labellisation environnementale « Pavillon Bleu » ; les quais et corps-morts ; les infrastructures anti-cycloniques ou encore les usages partagés du lagon entre habitants et touristes.
  1. La table ronde « Infrastructures pour la pêche hauturière », établira un état des lieux des infrastructures dédiées à l’échelle du fenua, et formalisera une liste des attentes et des besoins. Il sera également fait le point sur les projets d’aménagement d’un pôle spécifique adapté aux enjeux de la filière.
  1. La table ronde « Pôle d’Excellence Maritime à Papeete » s’intéresse à un projet porté par d’abord par la CCISM puis par le Cluster maritime : la création d’une zone dédiée à des services maritimes d’excellence sur la zone maritime de Fare Ute dont la nouvelle parcelle rétrocédée dans le cadre du CRSD. L’atelier vise à lever les obstacles à ce projet. L’objectif de la table ronde est la création d’un comité de pilotage réunissant des acteurs stratégiques au premier rang desquels la Commune de Papeete, le Port autonome de Papeete, la CCISM et les acteurs privés du Cluster maritime. La disposition d’un dock moderne et de plus grande capacité demeure aussi un point-clé pour atteindre le niveau attendu d’un tel Pôle d’Excellence, qui pourrait aussi accueillir des vitrines technologiques liées au maritime.
  1. La table ronde « Gestion des infrastructures et autorité portuaire », en lien avec les autres ateliers, aborde le caractère stratégique des infrastructures, leurs entretien, leur gestion, ainsi que la cohérence des divers projets à l’échelle du Pays selon les segments. Il sera également fait état de la mise en place d’espaces maritimes régulés ou gérés et du déploiement d’une autorité portuaire sur les principales îles concernées. Les ambitions, les ressources, la formation professionnelle et les méthodes et étapes seront examinées. La gestion des infrastructures est aujourd’hui l’un des principaux leviers à actionner pour accélérer la croissance de nombreux secteurs de l’économie bleue.

Plus d’informations : Cluster maritime de Polynésie française

info@cluster-maritime.pf

+689 87 333 527

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close