Législatives: Jacquie Graffe présente officiellement sa candidate

Le maire de Paea, Jacquie Graffe, a officiellement présenté, samedi, sa candidate en lice pour les Législatives 2017.

“Je n’arrive pas à dialoguer avec le président du Pays…” (ndlr: Edouard Fritch, par ailleurs, à la tête du parti majoritaire “Rassemblement pour une majorité autonomiste, RMA”), a indiqué ce matin aux journalistes, le tavana de la côte Ouest de Tahiti, pour motiver cette candidature dissidente.

Depuis quelques mois déjà, et contre l’avis des instances dirigeantes du mouvement, Jacquie Graffe n’en démord pas: il croit dans les chances de Tepuaraurii Teriitahi de l’emporter dans la deuxième circonscription, celle-là même où le Tapura huiraatira a investi Nicole Sanquer, ministre de l’Education dans le gouvernement Fritch.

Pour obtenir le plus grand nombre de suffrages, le maire de Paea compte sur une forte mobilisation de ses propres administrés ainsi que sur ceux de la commune voisine de Papara d’où est issue le suppléant, Gaston Tunoa, le premier adjoint au maire. Mais il l’assure: “Si Nicole Sanquer arrive en tête à l’issue du premier tour, on la soutiendra au deuxième”.

En attendant, cette division pourrait bien profiter à la candidate du Tahoeraa, Teura Iriti.

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close