Législatives: marche arrière toute du Tahoeraa!

Contrairement à ce qui avait été pressenti, aucune alliance, du moins officiellement, ne sera conclue avec l’UPLD en vue du deuxième tour des Législatives.

C’est, apparemment, la décision qui a été prise à l’unanimité – comme d’habitude – des membres du grand conseil réunis mardi soir à l’ex-hôtel Radisson d’Arue.

L’information a été communiquée par nos confrères de TNTV, vers 18h45, alors que les instances dirigeantes du mouvement étaient toujours en conciliabule.

La réunion s’est déroulée dans un contexte particulier de crise interne, quelques heures seulement après l’annonce de la démission des Tuihani, père et fils; deux piliers du mouvement: l’un étant le grand argentier et confident du vieux lion depuis trente ans, l’autre étant à la tête de la seconde institution du pays.

Mais visiblement, Gaston Flosse a rapidement voulu tourner la page puisque l’on apprend que Teura Iriti, représentant et chef du groupe orange à l’assemblée de la PF, a déjà été désignée comme la nouvelle présidente déléguée du mouvement, à la place de Tuihani junior.

Photo d’archives

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close