L’enquête sur des faits de vol conduit à la caverne d’Alibaba du pakalolo

La lutte contre les stupéfiants menée par la gendarmerie vient de frapper un grand coup sur l’île de Raiatea.

Dans le cadre d’une enquête débutée en juillet 2017 initialement pour des faits de vol, les militaires de la brigade de gendarmerie de Raiatea ont effectué une opération de police judiciaire au domicile d’un particulier.

Sur place, ils ont découvert 52 grammes de "pakalolo" conditionnés sous forme de « sticks ». Entendu sous le régime de la garde à vue, le mis en cause a reconnu avoir acquis une moto avec le bénéfice de la vente du stupéfiants.

Les investigations, portant désormais sur du trafic de stupéfiants, ont également permis la découverte de 1 808 plants de cannabis, 280 grammes de "pakalolo" prêt à la commercialisation, 14 grammes de résine ainsi qu'une somme de 230 000 Fcfp et 200 dollars US en numéraire. Elles révèlent également que six autres personnes sont impliquées dans ce trafic.

Les mis en causes, âgés de 19 à 35 ans, font l'objet d'une convocation judiciaire devant le tribunal d' Uturoa.

Sur instruction du Parquet de Papeete, la moto a été saisie et les produits stupéfiants détruits par incinération.

Communiqué de la gendarmerie
Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close