Les 28 Etats européens trouvent un accord sur la question migratoire

Les vingt-huit dirigeants de l’Union européenne ont trouvé un accord vendredi au petit matin sur les migrations lors d’un sommet tendu à Bruxelles, que l’Italie menaçait de faire capoter faute d’engagements précis de ses partenaires européens concernant l’accueil des migrants.

« Les dirigeants de l’UE 28 se sont accordés sur les conclusions du sommet, y compris la migration », a annoncé sur Twitter le président du Conseil européen Donald Tusk à 04h30, après des tractations marathon entamées la veille en début de soirée.

Les détails de l’accord n’ont pas été précisés dans l’immédiat. « C’est la coopération européenne qui l’a emporté », s’est aussitôt félicité le président français Emmanuel Macron devant la presse, jugeant que « la solidarité que nous devons aux pays de première entrée a été actée ».

« L’Italie n’est plus seule », s’est quant à lui réjoui le chef du gouvernement populiste italien Giuseppe Conte qui avait fait monter la pression sur ses partenaires européens. Il avait bloqué l’adoption d’une première salve de conclusions, portant sur la défense et le commerce, avant même que ne commence les débats sur les migrations.

L’Italie avait ainsi montré qu’elle ne donnerait son accord à aucun texte commun du sommet si elle n’obtenait pas ce qu’elle voulait sur les migrations. Des tractations s’étaient ensuite engagées, sur la base notamment de propositions préparées par Giuseppe Conte avec…

Source: Yahoo Actualités

Télécharger l'article en PDF

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close