Les ambitions de Newrest au fenua

Le président Edouard Fritch a reçu, mercredi après-midi, à la Présidence, le président de Newrest international, Olivier Sadran.

Celui-ci a fait état des projets de développement de la société Newrest Polynésie au sein de l’aéroport de Tahiti et des adaptations importantes engagées pour satisfaire les souhaits de la clientèle scolaire.

Newrest s’engage à abaisser ses coûts de production pour s’adapter au marché local tout en assurant la sécurité alimentaire et l’équilibre des menus, grâce à des nouveaux modes de production.

Le président de Newrest international a également soulevé la problématique de certaines cuisines centrales gérées sous forme associative, avec des avantages fiscaux, qui concurrencent directement des entreprises comme Newrest soumises au droit fiscal commun. M. Sadran a en tous cas affirmé que Newrest continuera à s’impliquer pleinement dans l’économie polynésienne.

 

 

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close