Les besoins de toilettage statutaire appréciés par la délégation sénatoriale

 

Le président Edouard Fritch, entouré de ses ministres et du président de la commission des institutions de l’Assemblée de Polynésie, Michel Buillard, a reçu mardi après-midi la délégation sénatoriale menée par Catherine Troendle, vice-présidente de la commission des lois du Sénat.

Cette rencontre avait pour objet essentiel de travailler sur les modifications de la loi statutaire demandées par la Polynésie française. « Notre intérêt porte sur les difficultés que vous pouvez rencontrer dans l’exercice de vos compétences mais aussi sur les relations entre le Pays et les communes », a ainsi déclaré Catherine Troendle en guise d’introduction aux travaux.

Le président Edouard Fritch a ensuite présenté brièvement le statut de 2004 avant d’aborder plus en détail les modifications proposées dans le cadre du projet de loi déjà rédigé par le gouvernement central, ainsi que les compléments que voudrait ajouter la Polynésie française.

Il s’agit de modifications qui vont dans le sens d’un meilleur exercice des compétences actuelles et d’une modernisation du texte, la priorité de la Polynésie française n’étant pas dans une surenchère statutaire mais bien dans la relance économique, l’emploi et le redressement des comptes sociaux ainsi que l’a souligné le président.

La vice-présidente de la commission des lois du Sénat a jugé « la présentation très argumentée ». « On comprend qu’un toilettage, une modernisation est nécessaire », a-t-elle indiqué. Pour elle, cette réunion de travail permettra de mieux cerner la démarche au moment où le texte sera soumis au Sénat.

La réunion s’est conclue sur des échanges relatifs à l’éducation et à la formation professionnelle, aux formations sur le tourisme, à la problématique foncières et bien sûr sur les relations entre le Pays et les communes, notamment dans l’exercice de leurs compétences respectives.

Communiqué du gouvernement

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close