Les bienfaits de la terre cultivés à Papeete

Compte-rendu des décisions prises par le conseil municipal municipal le 13 septembre 2018.

  • Poursuite des mesures de soutien aux associations

Pour l’année 2018, une enveloppe de 55 millions de Fcfp a été inscrite au budget primitif. Trois programmations ont d’ores et déjà permis d’attribuer des subventions d’un montant de 52,040 millions Fcfp, soit un reliquat de 2,960 millions Fcfp. Une décision modificative vient abonder ce disponible de 8 millions Fcfp portant ainsi l’enveloppe réelle à 10,960 millions Fcfp.

Pour cette quatrième programmation, les demandes de subventions traitées à ce jour enregistrent un montant total de 7,070 millions Fcfp aux associations suivantes :

  • Central Sport

  • Tahiti Fitness Challenge

  • Toiki va’a

  • Seasiders BJJ (jiu-jitsu brésilien)

  • Dragon

  • Excelsior

  • Papeete Rugby Club

  • Tamari’i Ameri

  • Te Utuafare Oaoa

  • Te Ui Rau

  • Projet d’insertion « Je cultive mon avenir » à Mamao : des formations aux métiers du bâtiment et à l’agriculture (photo)

Depuis 2011, la commune de Papeete en partenariat avec l’association « Te mau aa no Mama’o aivi » a mis en place un programme d’insertion sociale et professionnelle, mené en faveur de personnes sans emploi issues du quartier de Mama’o.

L’action vise à favoriser l’acquisition de savoir-être et de savoir-faire à douze demandeurs d’emploi du quartier qui comprend un accompagnement permanent et adapté, en lien avec les métiers de l’agriculture et du bâtiment, grâce à des ateliers :

  • De pré-qualification et savoirs de base liés aux métiers du bâtiment

  • Agricoles

  • De recherche d’emploi

La finalité de ce dispositif d’accompagnement consiste à faire évoluer la situation personnelle et professionnelle de chacun tout en les inscrivant dans une dynamique de retour à l’emploi.

Sous réserve de la décision du comité de programmation du Contrat de ville de l’agglomération de Papeete, le financement se décline ainsi :

  • Année 2018

    • Le coût total de l’opération est estimé à 970 400 Fcfp (60 % par le Syndicat Mixte au titre du Contrat de ville, soit 582 240 Fcfp, et 40 % par la Commune, soit 388 160 Fcfp).

  • Année 2019

    • Le coût total de l’opération est estimé à 1 168 800 Fcfp (60 % par le Syndicat Mixte au titre du Contrat de ville, soit 701 280 Fcfp et 40 % par la Commune, soit 467 520 Fcfp).

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close