Les comptes 2015 et 2016 de l’ISPF à la loupe

 

Le ministre de le Relance économique, Teva Rohfritsch, a présidé, lundi après-midi, le conseil d’administration de l’Institut de la Statistique de la Polynésie française (ISPF).

La première décision budgétaire modificative de l’exercice 2016 a ainsi été validée, ce qui permet de compléter les besoins financiers liés à l’enquête budget des familles et à la tenue du ficher général des électeurs.

Cette décision a aussi permis d’intégrer au budget 2016 les dépenses relatives aux travaux préparatoires du recensement de la population 2017, dont le lancement fera l’objet d’une communication dans les prochaines semaines.

Le compte financier 2015 et le rapport d’activité 2015 du directeur de l’ISPF ont, par ailleurs, été validés.

Les travaux de l’ISPF, au cours de l’année 2015, auront été marqués par deux opérations majeures : l’enquête sur le budget des familles (EBF), pour laquelle la collecte des données s’est terminée fin octobre, et l’enquête sur les dépenses touristiques réalisée à l’aéroport international de Tahiti-Faa’a. Les travaux sur les comptes économiques rapides ont également été poursuivis en 2015 (première publication diffusée mi 2015).

Communiqué du gouvernement

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close