Les cyclistes mal éclairés la nuit en ville

Près de six cyclistes sur dix (57%) roulent mal éclairés la nuit en ville, selon une enquête de l’association Prévention routière publiée mardi 9 octobre.

Les bénévoles ont observé près de 3 300 vélos dans dix villes de France, alors que la période critique de l’hiver approche – entre novembre et janvier, mois où les jours sont les plus courts, 40% des accidents impliquant des cyclistes ont lieu de nuit.

« Entre 2013 et 2018, le taux de défauts d’éclairage des vélos diminue. Si les vélos en location restent exemplaires sur ce point (7% en 2018 contre 9% en 2013), le nombre de vélos personnels déficients est encore de 57% en 2018, contre 76% en 2013. Parmi eux, plus d’un tiers (37%) sont totalement dépourvus d’éclairage (contre 58% en 2013) », relève l’association dans un communiqué.

De plus en plus de cyclistes tués

En revanche, l’équipement en vêtements ou accessoires réfléchissants (gilets, brassards…) ne progresse pas : il est de 17% en 2018, contre 14% il y a cinq ans. « Il reste encore beaucoup à faire mais on est sur une bonne tendance, le vélo est mieux équipé. Pour le cycliste, c’est autre chose », regrette la déléguée générale de la Prévention routière, Anne Lavaud. Et de rappeler qu’un gilet (…)

Lire la suite sur Franceinfo

Source: Yahoo actualités

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close