Les dossiers à l’ordre du jour du séminaire gouvernemental

Le gouvernement s’est réuni en séminaire à Moorea, du vendredi au lundi 16 mai, apprend-t’on dans un communiqué.

 

Le premier dossier à l’ordre du jour concernait la mise en œuvre du plan massif d’investissement et de dynamisation de l’économie annoncé par le président à l’ouverture de la session administrative. Chaque ministre concerné a ainsi été amené à préciser le calendrier et à préciser les financements de ce plan qui prévoit une injection de 60 milliards Fcfp dans notre économie au cours des deux prochaines années grâce à l’intervention des fonds publics et privés.

Le gouvernement a ensuite procédé aux arbitrages nécessaires à la préparation du collectif budgétaire, qui intègre notamment les financements nécessaires à la mise en œuvre du plan massif, et qui sera transmis à l’assemblée avant la fin du mois de mai.

Le président et ses ministres ont également étudié l’avancement des deux grands projets d’investissements que sont la ferme aquacole de Hao et le Tahiti Mahana Beach. Pour ce qui concerne la ferme aquacole, le calendrier est respecté : les permis de terrassement et de construction de la base vie seront délivrés au plus tard à la mi-juin, tandis que le permis d’exploitation est entré en phase finale d’instruction. Les travaux débuteront au deuxième semestre.

Concernant le projet Tahiti Mahana Beach, l’ampleur inégalée de l’investissement implique des délais beaucoup plus longs pour les porteurs d’affaire. C’est d’ailleurs parce que ce projet nécessite d’être traité sur le moyen terme que le gouvernement a décidé de mettre en œuvre son plan massif d’investissements afin de générer de l’activité sans attendre la sortie du Mahana Beach.

Le gouvernement a également étudié le projet touristique autour du golf de Temae et les moyens de le mettre en œuvre rapidement. D’autres projets touristiques ont par ailleurs été longuement évoqués au cours de ce séminaire. Alors que le comité de pilotage sur la réforme de la PSG tiendra sa première réunion ce mardi, le gouvernement a également étudié en profondeur la situation plus que préoccupante de notre protection sociale.

Dans la perspective de la mission du président à Paris la semaine prochaine, le gouvernement a également étudié les dossiers relatifs à la construction des accords de Papeete, annoncés par le Président de la République, ainsi que les dispositions qui pourraient être retenues pour les déclinaisons de la loi sur l’égalité réelle qui devrait être présentée à l’Assemblée nationale au mois de juillet.

Au cours de ces quatre jours, chaque ministre a également été invité à présenter en détail son plan d’actions pour les mois à venir et à faire le point sur tous les dossiers en cours de traitement qui donneront lieu, pour bon nombre, à la transmission de textes à l’assemblée de la Polynésie française. Certains de ces dossiers feront l’objet d’étude au cours des tous prochains conseils des ministres.

Au sortir de ce séminaire dont les dossiers étaient très fournis, le gouvernement a une feuille de route particulièrement claire pour son action à venir et est entièrement mobilisé pour la poursuite du redressement économique.

Communiqué du gouvernement

 

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close