Les drôles de privilèges d’Alexandre Benalla

Qui est Alexandre Benalla, quel est son rôle, de quels avantages disposait-il et pour quelles raisons ?

Après la diffusion ces derniers jours de deux vidéos montrant le collaborateur d’Emmanuel Macron être violent envers des manifestants le 1er mai, Alexandre Benalla semble avoir disposé d’avantages non inhérents à sa fonction.

Un équipement de policier

Sur les deux vidéos diffusées, le chargé de la sécurité d’Emmanuel Macron apparaît avec un casque de policier ainsi qu’avec un brassard siglé « police » sur d’autres images de la même journée. Autorisé par l’Elysée à accompagner les forces de l’ordre pour une simple « observation » selon le cabinet du chef de l’Etat, Alexandre Benalla pouvait donc être identifié comme un policier.

Si le port du brassard n’est pas impossible pour certains collaborateurs dans des ministères lors d’événements précis pour passer facilement les barrages, ce n’est pas un droit, l’individu n’étant pas un policier. Une enquête a notamment été ouverte pour « usurpation de fonctions » et « usurpation de signes réservés à l’autorité publique ».

Une voiture équipée d’accessoires policiers

Selon une photographie que BFMTV a pu se procurer, la voiture de fonction d’Alexandre Benalla était dotée de dispositifs lumineux d’ordinaire réservés à l’usage de la police, à la fois à l’avant de la voiture comme derrière le pare-brise.

« Ce sont des nouveaux dispositifs des voitures utilisées par la police, mais plutôt par la hiérarchie », note sur notre antenne notre consultant police-justice Dominique Rizet. Le Monde évoque également une voiture de fonction avec chauffeur, sans qu’il ne soit dit s’il s’agit du même véhicule.

Logé dans une dépendance de l’Elysée

Toujours selon des informations du Monde publiées ce vendredi, Alexandre Benalla disposait depuis le 9 juillet d’un logement au 11, quai Branly à Paris, à une dizaine de minutes en voiture de l’Elysée. Il a déclaré ce domicile après sa suspension de quinze jours sans salaire, une première sanction de l’Elysée avant son licenciement annoncé ce vendredi. Auparavant, il était logé à Issy-les-Moulineaux dans les Hauts-de-Seine.

Source: Yahoo actualités

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close