Les engagements de Bruno Le Maire envers le parti Tau Hoturau

Le candidat à la prochaine élection primaire de la droite et du centre, Bruno Le Maire, vient d’obtenir le soutien officiel du mouvement Tau Hoturau présidé par Tauhiti Nena.

Dans un courrier daté du 23 octobre, l’ancien ministre de l’agriculture, député de l’Eure, exprime publiquement ses remerciements pour ce témoignage de confiance.

« J’ai relevé dans votre programme des éléments de convergence sur les évolutions de la Polynésie pour les années à venir et en particulier celle de stabiliser politiquement le pays », écrit-il.

A ses yeux, en effet, « les revendications institutionnelles ne peuvent continuer à monopoliser le débat politique au détriment des intérêts et des attentes légitimes de la population ».

C’est pourquoi Bruno Le Maire s’accorde à dire que « nous ne ferons pas l’économie d’un référendum ». Mais prévient-il: « Votre préconisation de respecter un délai de vingt ans me paraît être un minimum qui contribuera à redonner confiance et stabilité au pays ».

Par ailleurs, Bruno Le Maire se dit convaincu de pouvoir faire « de très grandes choses pour la Polynésie avec le soutien du parti Les Républicains ». Aussi, lorsque s’ouvriront les discussions à la commission d’investiture des Républicains en décembre prochain,, (…) « je veillerai à ce que les candidatures de Tau Hoturau soient prises en compte ».

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close