Les Etats-Unis seront plus regardants pour les citoyens de pays alliés exemptés de visa

Dans le sillage des récents attentats djihadistes en Europe, les Etats-Unis ont annoncé lundi 30 novembre un durcissement de leur programme d’exemption de visa dont bénéficient les ressortissants de 38 pays alliés, dont 23 pays de l’Union européenne. En tant que citoyens français et belges, certains responsables des attentats de Paris auraient pu entrer aux Etats-Unis grâce au programme ESTA d’exemption de visa et ainsi éviter les contrôles stricts imposés aux ressortissants des autres pays et en particulier aux réfugiés.

  • Questionnaires. Les autorités américaines décortiquaient déjà avec minutie les demandes de visa déposées par des citoyens de pays en guerre. Elles vont désormais élargir le champ du questionnaire rempli par les visiteurs dispensés de visa pour entrer sur le sol américain.
  • Partage de renseignements. Washington attend également de ses alliés une coopération et un partage de renseignements plus importants pour tenter d’intercepter les « combattants étrangers »revenant de zones de conflit comme la Syrie. Désormais, les visiteurs des 38 pays bénéficiant du dispositif ESTA vont devoir déclarer leurs séjours dans les pays qualifiés de « paradis pour terroristes » par le ministère américain de la Sécurité intérieure. Leurs demandes vont également être examinées avec davantage d’attention par les services américains qui, en contrepartie, vont coopérer plus étroitement avec les polices et le renseignement des pays partenaires.
  • Données biométriques. Les agences fédérales américaines vont également œuvrer avec les autorités des pays ayant accès au programme d’exemption de visa afin de les aider à collecter des données biométriques, ont indiqué des responsables américains.
  • Zones de transit. Enfin, des équipes américaines seront déployées dans des régions par lesquelles des djihadistes de retour de zones de guerre pourraient chercher à transiter pour se rendre ensuite aux Etats-Unis.

20 millions de voyageurs sans visa en 2013

Le conseiller adjoint à la sécurité (…)

Lire la suite sur lemonde.fr

Les Etats-Unis seront plus regardants pour les citoyens de pays alliés exemptés de visa
Source: Yahoo Actualités

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close