Les étudiants attachés à la préservation des langues et de l’environnement

 

Le ministre de la Culture, Heremoana Maamaatuaiahutapu, a participé, vendredi matin, à la Journée des langues et cultures polynésiennes organisée par les étudiants des différentes filières de l’université, sur le campus d’Outumaoro.

Cette année, pour la neuvième édition, le comité organisateur a voulu mettre à l’honneur la protection de l’environnement et faire un parallèle avec la préservation de nos langues.

C’est sur le thème de « Tō’u aru-tai-mā- reva-Ma terre, ma mer, mon ciel de demain » que les étudiants ont dévoilé leurs nombreux talents. Ainsi des déclamations, des chants, des danses, des scénettes interprétés dans les langues de nos cinq archipels, ont démontré la fierté et l’attachement de chacun d’eux à leur île natale.

Le ministre a pu apprécier des messages, des chants et compositions spécialement réalisés par les étudiants pour cette journée. Le savoir-faire et la maîtrise de certains musiciens et chanteurs prouvent que la nouvelle génération s’est pleinement investie dans sa culture. La transmission de nos langues, nos histoires et nos coutumes, est l’affaire de tous.

Communiqué du gouvernement

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close