Les exportations locales stimulées par l’huile de coprah en janvier

Par rapport à janvier 2017, la valeur des exportations locales progresse de 8 % pour un montant global de 540 millions de Fcfp, essentiellement en lien avec la hausse du volume des commandes.

L’un des principaux contributeurs est l’huile de coprah à destination de la métropole, explique l’Institut de la statistique dans son dernier relevé mensuel. Son volume est multiplié par trois. En revanche, son prix unitaire diminue de 14 % à 138 F.CFP.

Les recettes du monoï, majoritairement exporté vers la France, augmentent de 70 %, avec un volume multiplié par deux. Le prix moyen au kilo est de 1 056 F.CFP, en baisse de 30 %.

La valeur des commandes de perles de culture brutes croît de 6 % pour un volume qui diminue de 22 %, en lien avec une demande plus faible de Hong Kong (- 44 %). Le prix moyen au gramme atteint 679 F.CFP, soit une augmentation de 35 %. Il progresse de 63 % sur les ventes à destination de Hong Kong, ventes qui représentent 60 % des recettes globales de perles de culture brutes.

Le volume de vanille, commandée principalement par la France, progresse de 52 % pour un prix moyen au kilo en baisse de 20 % pour atteindre 36 500 F.CFP ce mois-ci. Les commandes de poissons reprennent par rapport à janvier 2017 notamment celles de thons obèses et jaunes et d’espadons, frais et réfrigérés, à destination des Etats-Unis.

 

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close