Les femmes francophones d’Océanie plaident pour la promotion de la santé et du bien-être pour tous

Sous l’égide du secrétariat général de la Communauté du Pacifique (CPS), l’Union des femmes francophones d’Océanie (UFFO), regroupant les ONG féministes de Nouvelle-Calédonie, du Vanuatu, de Wallis et Futuna et de Polynésie française se réunit actuellement du 8 au 12 août 2015 au siège de la CPS à Nouméa, à l’Anse Vata.

Pour l’association UFFO-Polynésie, membre fondatrice de la plate-forme océanienne UFFO, cette 6e réunion régionale s’inscrit dans la continuité de sa consultation le 21 juillet 2015 par la Délégation du Forum du Pacifique venue évaluer la candidature de la Polynésie française à devenir membre à part entière du Forum du Pacifique.

Nouméa2 07 15

L’atelier porte sur la dimension genre de la santé, en tant que déterminant social de la santé.

Au cours de cet atelier annuel régional, l’UFFO se fixe pour objectifs de :

  1. Développer les capacités des membres de l’UFFO à réaliser l’analyse genre des problématiques de santé publique.

  2. Identifier des actions de plaidoyer pour favoriser la prise en compte de la dimension genre dans les stratégies de promotion de santé publique.

La délégation tahitienne se compose de:

-Raymonde RAOULX, présidente de l’UFFO-Polynésie

-Eliane TEVAHITUA, secrétaire

-Armelle MERCERON, trésorière

-Irmine TEHEI, secrétaire-adjointe

-Adeline TAAE-MICHOUX, Marie EBB, Roberta EBB, membres de l’UFFO-Polynésie,

Avec le soutien du ministère et de la Délégation à la Condition féminine de Polynésie française.

La première journée d’atelier du 8 août 2015 a été consacrée à la présentation des rapports annuels d’activités des quatre pays. Après un premier bilan du parcours réalisé en cinq ans d’existence, les quatre pays partenaires de l’Union des Femmes Francophones d’Océanie (UFFO) ont réaffirmé, en dépit des difficultés financières, leur volonté de poursuivre dans l’avenir leurs rencontres régionales annuelles et leurs actions concertées sur le terrain.

La secrétaire de l’UFFO-Polynésie

Eliane TEVAHITUA

 

 

Télécharger l'article en PDF

4 pensées sur “Les femmes francophones d’Océanie plaident pour la promotion de la santé et du bien-être pour tous

  • 9 août 2015 à 7 h 05 min
    Permalink

    Continuez mesdames, la santé est une des raisons de réussite dans la vie, c’est l’énergie nécessaire pour avancer.

    Répondre
  • 9 août 2015 à 8 h 29 min
    Permalink

    Une pensée spéciale pour ma maman qui est en NC et qui se bat quotidiennement pour les « petits » comme on dit chez nous…pour moi, pour toi et pour tous…Que le Seigneur continue a te donner la force de continuer à te battre pour tes convictions…(même si ça ne plait pas toujours à autrui) …Je suis fière de ce que tu es, de ce que tu fais et pour qui tu te bats…et surtout d’être ta fille…JTM 444 MAMAN…Tehei Irmine Tehei…

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close