Les investissements consentis en 2015 dans l’Equipement et le Logement

Le président de la Polynésie française Edouard Fritch et l’ensemble de son gouvernement ont participé, vendredi matin, à la présentation des plans de campagne des ministères de l’Equipement et du Logement pour l’année 2015, en présence de représentants du secteur du BTP et du patronat.

Dans son allocution, le président a rappelé la place importante occupée par l’investissement et de la commande publique dans le budget 2015, et le souhait du gouvernement de voir ces sommes se transformer en créations d’emplois. 39 milliards Fcfp sont ainsi prévus en crédits de paiement pour l’année 2015, auxquels viennent s’ajouter 8 milliards Fcfp d’investissement prévus par les communes de la Polynésie française. Le président a insisté sur son souhait de pouvoir créer de l’activité pour un maximum d’entreprises, quelle que soit leur taille.

28 milliards Fcfp d’autorisations de programmes pour l’Equipement

Le ministre de l’Equipement Albert Solia est revenu sur le travail effectué en 2014, notant que, sur les 20 milliards Fcfp de budget dont il disposait, les engagements réalisés s’élèvent à ce jour à près de 18 milliards Fcfp, soit une hausse de 25% par rapport à 2013 et de 55% par rapport à 2012. Pour autant, il a rappelé que malgré ces résultats, le nombre de créations d’emplois n’avait pas été aussi élevé qu’escompté, et que le gouvernement ne ménagerait pas ses efforts pour l’année 2015.

Albert Solia a détaillé l’ensemble des opérations qui seront réalisées par la Direction de l’Equipement, Tahiti Nui Aménagement et Développement (TNAD) et le Port Autonome l’an prochain. 13 milliards Fcfp d’opérations nouvelles ont été attribuées à la Direction de l’Equipement, celles-ci étant réparties sur l’ensemble des archipels de la Polynésie française. De nombreux travaux de réfection, de réhabilitation, de bétonnage et de reconstruction sont ainsi prévus dans les îles et ont été détaillés par le ministre.

Egalement, en 2015, le ministre a indiqué que l’établissement TNAD serait un outil de la relance, sur l’offre touristique et notamment le projet Tahiti Mahana Beach pour lequel un appel à manifestation d’intérêt, pour des investisseurs internationaux, va être lancé très prochainement. TNAD participera également, en soutien à l’action du ministère du Logement, à la relance de la construction de bâtiments, par des opérations de logement ou d’infrastructures telles que le collège de Teva I Uta. Le Port Autonome de Papeete renforcera également sa participation à la relance, par l’ensemble des aménagements portuaires et touristiques qu’il a déjà entrepris, et qui génèreront d’importants chantiers dès 2015.

Le ministre a enfin rappelé qu’afin de pouvoir réaliser le programme détaillé ce matin, qu’il a qualifié « d’ambitieux et tout à fait réaliste », le gouvernement comptait également sur la participation active des entreprises afin de soutenir une reprise économique pérenne, créatrice d’emplois durables.

Le logement comme outil de la relance du secteur de la construction

Le ministre du Logement, Tearii Alpha, a également présenté le plan de campagne de son ministère et défini les actions prioritaires qui seront menées en faveur de la construction de logements, lesquelles participent également à cette relance économique. Il a précisé que l’ensemble de ces mesures traduisaient la volonté déterminée du gouvernement d’apporter dans les meilleurs délais des solutions concrètes aux difficultés connues par le secteur de la construction depuis de nombreuses années. Le ministre a également expliqué qu’il favoriserait la rénovation de logements l’an prochain.

L’objectif fixé est d’atteindre pour 2015 un total de 544 livraisons de logements, répartis entre 400 pour l’habitat individuel et 144 pour l’habitat collectif. Le ministère a également accéléré les procédures d’appels d’offres pour le lancement de quatre grands chantiers avec à la clef 216 logements en habitat collectif. Les programmes de sécurisation et de rénovation du parc ancien seront dotés de 900 millions Fcfp à destination essentiellement des artisans du BTP (plombiers, électriciens, peintres, maçons, entreprises de renforcement et de consolidation des sols, etc.).

Il est également prévu un programme de rénovation de maisons individuelles : plus de 500 dossiers d’aides en matériaux sont inscrits à ce programme. Tearii Alpha a expliqué que son ministère s’attelait d’ores et déjà à préparer l’avenir puisque douze opérations d’études seront lancées dès 2015, pour des opérations de construction de 398 logements en habitat groupé avec un démarrage des travaux prévu en 2016 et une livraison à compter de 2018.

Ce plan de campagne qui devrait mobiliser une enveloppe budgétaire d’environ 6 milliards Fcfp, atteste de la volonté déterminée du gouvernement de répondre aux besoins et aux attentes de la population polynésienne, en livrant plusieurs centaines de logements dès 2015.

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close