« Les jihadistes connaissent par cœur nos dispositifs légaux et administratifs »

Depuis les attentats du 13 novembre à Paris, les interrogations se multiplient quant à d’éventuelles failles dans nos systèmes de renseignement. Comment un commando d’une dizaine de personnes, dont certaines sont fichées, peut-il préparer et perpétrer plusieurs attaques coordonnées sans éveiller les soupçons ? Alors que le commanditaire présumé des attentats, Abdelhamid Abaaoud, se targuait récemment d’avoir effectué plusieurs allers-retours entre la Syrie et l’Europe, malgré une condamnation par contumace en Belgique et un mandat d’arrêt international, la question de l’efficacité des contrôles aux frontières de l’Europe se pose.

Arnaud Danjean, député européen Les Républicains et ancien fonctionnaire de la Direction générale des services extérieurs, estime prioritaire de « travailler sur le qualitatif » plutôt que sur les moyens proprement dits ou les structures. Il prône pour des contrôles d’identité systématiques à l’entrée de l’espace Schengen, y compris pour les ressortissants européens.

Francetv info : la présence d’Abdelhamid Abaaoud, tué lors de l’assaut à Saint-Denis, sur notre territoire révèle-t-elle une faille de nos services de renseignements ?

Arnaud Danjean : Elle illustre certainement des dysfonctionnements très graves mais il est trop tôt pour définir précisément les responsabilités. Il faudrait pour cela être à même de reconstituer l’itinéraire précis de l’individu. Il faut se garder de toute incrimination hâtive.

La négligence est intervenue au point de première entrée sur le sol européen. L’absence de traçabilité met aussi en cause l’efficacité des systèmes techniques et humains sur les réseaux jihadistes belges, tant de la part des services belges que français.

Il faudra aussi déterminer s’il y a eu absence totale de renseignement ou absence de partage approprié du renseignement. Ça n’est pas la même chose et ça n’appelle pas le même type de réponse. Il y a de toute (…) Lire la suite sur Francetv info

Lire la suite : « Les jihadistes connaissent par cœur nos dispositifs légaux et administratifs »
Source: Yahoo France

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close