Les liaisons internet au coeur des discussions avec Murray McCully

A l’occasion de son déplacement en Nouvelle-Zélande pour la signature d’un accord de coopération portant sur les projets de câbles sous-marins dans le Pacifique, le président de la Polynésie française, Edouard Fritch, s’est entretenu, ce jour, avec le ministre des Affaires étrangères néo-zélandais, Murray McCully, et ce en présence également du ministre en charge de la Politique numérique, Teva Rohfritsch.

Le président avait déjà rencontré le ministre néo-zélandais en septembre dernier, pendant le Forum des îles du Pacifique, en Papouasie Nouvelle-Guinée. Lors de cet entretien, les questions relatives au développement des liaisons internet dans le Pacifique avaient déjà été évoquées une première fois.

Le président Fritch et le ministre néo-zélandais ont tous deux insisté sur la nécessité d’avancer rapidement désormais sur ces projets structurants pour l’ensemble de la région, le projet de sécurisation du câble Honotua reliant Tahiti à Hawaii pouvant servir de support pour assurer une connectivité accrue non seulement à la Polynésie française mais également à plusieurs états et territoires de la région.

L’heure est désormais à la création d’un groupe de travail, constitué de techniciens, qui devra prochainement définir les solutions techniques les plus adaptées selon la configuration des îles considérées, en fonction de leur situation géographique et de la taille de la population notamment. L’union des états et territoires concernés, Polynésie française, mais également îles Cook, Niue, Samoa, Tokelau, avec le soutien également de la Nouvelle-Zélande, devrait permettre de partager les coûts de réalisation d’un tel équipement.

Le développement des liaisons aériennes régionales est souhaité également à la fois par la Polynésie française et la Nouvelle-Zélande. Une réunion sur le thème avec des acteurs importants de ce dossier est prévue demain à Auckland.

Communiqué de la Présidence

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close