Les missions de l’EGAT recentrées sur son activité golfique

Le Conseil d’administration de l’Établissement de Gestion et d’Aménagement de Teva (EGAT) s’est réuni, mardi, sous la présidence de la ministre du Tourisme, Nicole Bouteau, afin de délibérer sur le budget prévisionnel de l’établissement.

2018 est marquée par un recentrage des missions de l’établissement sur son activité golfique. Le programme d’investissement de l’établissement a également été adopté. Il vise à mettre le golf au niveau des standards internationaux, à assurer le bon entretien des installations et à améliorer les conditions d’accueil des abonnés et de la clientèle internationale.

Concernant la fréquentation touristique du golf qui aujourd’hui est faible, l’EGAT a sollicité son adhésion à l’Assemblée générale de Tahiti Tourisme afin de gagner en visibilité auprès de marchés prioritaires du tourisme golfique que sont les États-Unis mais aussi la métropole, l’Australie, La Nouvelle Zélande et les marchés asiatiques (Chine, Japon, Corée du Sud) et sud-américains.

Les administrateurs ont également été informés de l’organisation, depuis le 18 février dernier et jusqu’au 4 mars prochain, de « Journées portes ouvertes » au Golf d’Atimaono. Plusieurs sessions d’initiation gratuites, encadrées par des formateurs agréés, sont ainsi proposées. Cette opération est menée en étroite collaboration avec le Golf de Moorea. Ce partenariat confirme la synergie naissante entre les deux golfs polynésiens. L’objectif principal de cette opération est de faire découvrir la pratique du golf au plus grand nombre, de démocratiser ce sport en plein air et de chercher à capter une nouvelle clientèle golfique. Fort de son succès (plus de 120 inscrits en quinze jours), cette opération inédite sera renouvelée en mai et septembre prochains et reconduite annuellement.

Enfin, les membres du Conseil d’administration ont pris connaissance du rapport d‘observations définitives de la Chambre territoriale des comptes, qui a procédé au contrôle des comptes et de la gestion de l’établissement pour la période de 2010 à 2017.

Sans attendre les recommandations de la juridiction financière, le ministère du Tourisme et la nouvelle direction ont pris un certain nombre de dispositions dès 2017 afin de redresser la situation financière de l’établissement. Les missions de l’EGAT ont été recentrées sur son activité golfique. Depuis le 1er décembre 2017, l’ensemble du site dit du « Motu Ovini » comprenant le jardin botanique, le musée Gauguin et l’accès public à la mer, a été affecté au service du Tourisme qui en assure désormais l’entretien, l’aménagement et l’animation. Par ailleurs, les lots agricoles dont l’établissement avait la gestion (80 hectares) sont en cours de d’affectation au profit de la Direction de l’Agriculture. Ces dispositions mettent d’ores et déjà l’EGAT sur la voie du redressement. La direction de l’établissement poursuivra son action dans le souci permanent de répondre aux recommandations délivrées.

Communiqué du gouvernement

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close