Les mutoï de Tubuai formés au port du Tonfa 

Depuis quelques jours, les policiers municipaux des australes sont en cours d’habilitation au port du Tonfa.

Cet armement de catégorie D va leur permettre d’acquérir sécurité et professionnalisme sur le terrain.

Encadrée par le CGF (Centre de Gestion et de Formation), les cours sont diligentés par les référents en la matière, Thierry Delhief, 6 ème DAN Aito Self/ bâton de Défense, formateur de plus de 400 instructeurs en France et Polynésie et Hans Bercher, formateur de la Direction de la Sécurité Publique (Police Nationale). 

Les stagiaires sont entraînés à la fois sur le plan théorique, à travers leur cadre juridique, et sur le plan pratique avec l’apprentissage de techniques d’intervention leur permettant de se protéger et de riposter face à des individus dangereux, jusqu’à la phase d’interpellation.

Car même à Tubuai, les scènes de rixes, d’alcool ou de violences troublant la tranquillité publique sont fréquentes, notamment lors de festivités telles que le Heiva. Apprendre à gérer les évènements, le stress et à s’organiser pour intervenir sereinement entre collègues paraît alors indispensable.

Le Tonfa est bien plus qu’une arme, un outil, qui s’avère bien utile lors du maintien à distance par exemple, et que les policiers municipaux apprennent à utiliser avec professionnalisme lors des mises en situation pratiques organisées par les formateurs.

En matière polypropylène ou polycarbonate et long de 50 à 60 cm, le Tonfa constitue une arme intermédiaire pratique très utilisée dans les métiers de la sécurité. Particularité de la formation, l’utilisation du Tonfa Aito, crée par Thierry Delhief, qui à la particularité de se composer d’un aileron supplémentaire à l’aplomb de la poignée latérale. Cette protection supplémentaire permet à son utilisateur de mieux se protéger à travers un blocage efficace contre une batte de baseball ou un couteau, mais aussi le désarmement de l’adversaire. En matière coercitive, ce Tonfa est efficace pour riposter et effectuer des contraintes articulaires alliant sécurité et efficacité opérationnelle.

Autant d’éléments que les policiers de Tubuai apprennent à maîtriser lors de cette semaine intensive d’entraînement et qu’ils pourront mettre en pratique des leur retour en patrouille quotidienne sur le terrain.

Communiqué

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close