Les patrons plaident pour une « modernisation » du code du travail

 

A leur demande, Olivier Kressman du MEDEF et Christophe Plée de la CPME ont été reçus, jeudi après-midi, par le président Edouard Fritch.

Les deux représentants des organisations patronales ont informé le président qu’ils se déplaceraient prochainement à Paris pour aller défendre la défiscalisation nationale.

Par ailleurs, pour les deux représentants patronaux, il est devenu impératif de moderniser notre code du travail qui ne colle plus aux réalités actuelles. Pour répondre à un besoin de flexibilité, les entreprises de toute taille ont un recours massif aux prestations de services. Cette réalité est manifestement un contournement inadapté aux besoins réels des entreprises qui veulent embaucher et créer des emplois.

Ils ont également confirmé au président qu’ils étaient prêts à répondre à toute sollicitation dans le cadre d’un dialogue social renforcé. Ils ont aussi évoqué les moyens alloués aux organisations professionnelles pour l’exercice de leur mandat représentatif.

Enfin, ils ont abordé le sujet du renouvellement du CESC puisque les mandats des membres actuels arrivent à échéance dans quelques mois.

Communiqué de la Présidence

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close