Les praticiens hospitaliers repartent au front

Plus qu’une semaine, jour pour jour, avant le débrayage annoncé dans la plupart des structures publiques de santé. Voyons à présent les raisons du mouvement.

La contestation est menée par le Syndicat des praticiens hospitaliers de la Polynésie française et son président, Marc Lévy, qui dans un courrier adressé aux médias, énumère de nombreux points de revendications dont la plupart, reconnaissons-le, ont une connotation financière.

Faute d’accord trouvé durant le préavis, le SPHPF appellera ses sympathisants à un arrêt de travail dans toutes les structures hospitalières du CHPH et de la direction de la santé, à Tahiti et dans les îles et ce, pour une durée illimitée.

Comme par hasard, le mouvement social prendra effet le jour même de la visite du président de la République, François Hollande.

En préambule, le chef de file des praticiens hospitaliers pointe du doigt « le refus de dialogue social interrompu depuis 2014 par les ministères de la fonction publique et de la santé ». Faut-il comprendre que c’était mieux avant, sous l’ancien gouvernement (Flosse) avec comme interlocutrice, Béatrice Chansin ? Toujours est-il qu’au ministère de la Fonction publique, on réfute toute « rupture ». Bien au contraire.

Six points sont donc avancés par les praticiens et notamment la nécessaire modernisation de leur statut datant de 1996. A la clé, ils réclament la reprise de leur ancienneté, la prolongation de leur activité au delà de l’âge légal à la retraite – quand d’autres trépignent à l’idée d’aller pêcher…-, le paiement des gardes et astreintes des PH d’Uturoa ou encore la mise en place d’une retraite complémentaire.

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close