Les premiers taxis volants en service dès 2020 – Tahitinews

Les premiers taxis volants en service dès 2020

Avant même de vous déplacer dans des voitures autonomes, vous pourrez peut-être utiliser l’un de ces taxis volants sans pilote.

Au quatre coin du monde, des entreprises innovantes, des start-up ou des grandes entreprises de l’aéronautique ou de l’automobile, sont au coude à coude pour mettre à la disposition du public ces appareils électriques et autonome.

Reste à savoir si le public osera prendre les airs dans ces drones autonomes. Mais aussi, il faudra attendre les autorisations pour permettre à ces appareils de survoler les villes en silence et sans émission.

Après des années de prototypage et une présentation en 2016 lors du Consumer Electronic Show (CES) de Las Vegas, le chinois Ehang passe à la vitesse supérieure. En février, son taxi drone a effectué avec succès son premier vol public à Canton et début avril, le quadrirotor a transporté ses premiers passagers lors d’un test grandeur nature à Guangzhou parmi lesquels des représentants du gouvernement chinois.

C’est une étape supplémentaire pour faire homologuer ces appareils capables de voler à 130 km/h à 500 mètres d’altitude avec une personne à son bord d’ici deux ans, comme le souhaite le constructeur. Pour voyager, il suffit de passer commande sur son smartphone et indiquer sa destination sur une tablette tactile installée à bord.

Source: Yahoo actualités

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close