Les produits de la pêche à l’export ont rapporté 1,6 milliard Fcfp en 2015

Dans sa dernière publication intitulé « Points forts », l’Institut de la statistique (ISPf) tire le bilan 2015 de la Pêche dont voici les principaux enseignements.

L’an dernier, la production de pêche de capture a atteint 9 188 tonnes, un niveau supérieur à la moyenne des dix dernières années.

Les deux tiers de ce tonnage (6237 tonnes) incombent à la flottille hauturière contre seulement 2951 tonnes pour la pêche côtière.

Le nombre de navires palangriers en service (61) dans nos eaux a sensiblement diminué au cours des dix dernières années, note l’ISPF, en raison d’un vieillissement des armements. La quasi totalité de la production est débarquée à Papeete sous forme de produits réfrigérés alors que la part du congelé diminue d’année et année.

Par espèce de poissons prélevés, le thon Germon (blanc) représente 54% des volumes contre 17% seulement pour le thon jaune et 13% pour le thon obèse. Parmi les pistes de diversification, il en est une qui consiste à développer la pêche à l’espadon dans l’archipel des Australes avec de nouvelles technique qui éviteront de pêche des requins.

Mais globalement, sur l’aspect purement commercial, le mot d’ordre est plus que jamais à l’essor des exportations sous forme de produits finis ou hyper-surgelés, très rémunérateurs et dont les marchés cible sont l’Europe, le Japon et les Etats-Unis.

Dans l’aquaculture à présent, l’Institut se félicite d’observer une hausse de la production de crevettes pour la cinquième année consécutive. Elle totalise 93 tonnes en 2015, soit en hausse de 5% par rapport à 2014. Les quatre fermes recensées emploient 16 personnes dont 12 à temps plein. L’objectif à moyen terme, porte sur 300 tonnes de crevettes par an. Loin devant celle de paraha peue (23 tonnes, +79%).

Enfin, les exportations de produits de la pêche (hors coquilles) ont représenté près d’un milliard 600 millions de Fcfp en 2015, soit seulement 11% des produits locaux.

 

 

Télécharger l'article en PDF

Une pensée sur “Les produits de la pêche à l’export ont rapporté 1,6 milliard Fcfp en 2015

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close